BIOGRAPHIE

David Julian Leonard est un photographe et cinéaste américain qui vit à Arles. Avec sa femme française, Valentine, il a récemment émigré de Memphis, où il a été baigné de riches experiences en photographie, film et vidéo. 

 

En tant que cinéaste, réalisateur, directeur photo et monteur de documentaires, Leonard s'est plongé dans la patrimoine musical foisonnant du Sud des États-Unis, depuis son Tennessee d'origine jusqu'à la Nouvelle-Orléans en passant par le Delta du Mississippi. Il a travaillé à des films sur Elvis Presley, Johnny Cash, Fats Domino & Stax Records (qui nous donné Otis Redding). Il a fondé les archives vidéo du Levitt Shell, un amphithéatre historique de Memphis et a été leur chef vidéaste pour les concerts en live.

Avant cela Leonard a fait ses classes comme grip et technician lumière sur des films long-métrages avec des réalisateurs et directeurs photo remarquables, tels que Francis Ford Coppola, Milos Forman, John Toll et Phillipe Rousselot. 

En apprenant le métier de cinéaste Leonard a exploré l'art de la photo. Son ami et mentor, le célèbre photographe William Eggleston a encouragé son oeil exceptionnel pour la couleur et son travail cinématographique approfondi a affiné sa compréhension de la lumière. 

La

La photo d'art de Leonard l'a souvent amené en Europe, avec une exposition solo à The Photographers’ Gallery à Londres en 1999, puis des expositions en Écosse, au Portugal, au Danemark et en France. En 2016 l'éditeur allemand Kehrer Verlag a publié un livre de ses photographies : Tender is the Light.

Avec 25 ans d'expérience comme professionnel indépendant, Leonard a trouvé son inspiration dans des projets de toutes tailles. Il en est venu à apprécier l'équilibre vital entre sa liberté d'expression indépendante et les satisfactions de la création collaborative. 

Julian Leonard

Cinéaste / Photographe
Cameraman